NOTRE MONDE VA MAL…OUI, MAIS…

Capture d’écran 2016-07-19 à 06.09.26

 

 

Hier, comme beaucoup de Français je me suis effondrée en apprenant les attaques que mon pays a subi à Nice.

J’ai passé la nuit à penser à mes proches, à me dire que notre monde va très mal, que nous ne nous en sortirons jamais.
J’ai sombré tour à tour dans la tristesse et la colère : des terroristes barbares, des enfants et innocents tués, mon pays mutilé, ma religion prise en otage, Trump et Marine qui montent en flèche, mes compatriotes effrayés qui cèdent à la stigmatisation et au rejet de l’autre, les communautés stigmatisées qui s’enferment encore plus, BREXIT, BlackLivesMatter… Bref tout s’est mélangé et je me suis réveillée avec la nausée.

Et puis, je me suis demandée ce que je craignais le plus. Le réponse est simple, je crains que nous cédions à la peur et à la colère et que mon pays et notre planète se retrouvent plongés dans une spirale de violence qui n’en finira jamais, qui divisera, qui mènera mes voisins et amis d’hier à se méfier les uns des autres et même à se méfier de moi.

Je me suis donc forcée à ne pas céder moi-même à la peur et j’ai remis en question ces pensées…

Notre monde va mal ? OUI MAIS, cela fait cinq mois que je parcours le monde pour l’Intrapreneurship Tour et que je rencontre des gens extraordinaires qui agissent et rendent ce monde meilleur. Ma dernière intrapreneur a permis à des centaines de jeunes filles habitant dans des bidonvilles de Rio de fêter leur anniversaire telles de véritables princesses.

Notre monde va mal ? OUI MAIS, ma cousine vient d’être demandée en mariage par l’homme de sa vie et je ne l’ai jamais vue aussi heureuse.

Notre monde va mal ? OUI MAIS, nous avons toujours su aller de l’avant. Nos Résistants de la Seconde Guerre Mondiale, Gandhi, Luther King… Ils nous ont montré la voie. Ils ont fait évoluer le monde et l’humanité vers le meilleur. Ils ont su faire changer les mentalités, et unir les foules autour de causes justes.

Alors ne nous trompons pas, ne cédons pas à la colère et à la vengeance. Nos ennemis sont trop loin, nous risquerions donc de nous attaquer à nos voisins, à diviser notre pays.

Éteignons BFM, et restons unis face à la violence et à l’obscurantisme. Agissons pour l’éducation des esprits les plus faibles, éduquons à la PAIX, unissons nous autour des valeurs qui ont fait de notre pays, le pays des Lumières, et pensons à notre monde avec un optimisme pragmatique.

Chacun d’entre nous à un rôle à jouer dans ce combat demandons nous quel est le nôtre et passons à l’action.

I will be back on track tomorrow I promise 🙂

Lots of love !

Soraya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *