CARPETS FAIR-TRADE

Cette semaine, je vous présente Myriam Turner, un super intrapreneur qui travaille chez Interface.

Myriam a développé, pour cette entreprise de production de tapis, un programme pionnier qui participe à la dépollution des océans en récupérant les filets de pêche abandonnés dans les océans et sur les plages. Ces filets sont ensuite utilisés comme matière première pour les tapis de la marque. La récupération de ces tapis est effectuée par des communautés locales ce qui permet de soutenir l’emploi dans des régions en développement. Myriam a ainsi inventé le commerce équitable pour tapis !
Si le commerce équitable existe pour le café et désormais pour les tapis, nous devrions tous réfléchir à des solutions pour l’implémenter dans d’autres industries.

#socintratour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *